RSS

Archives de Tag: sans gluten

Tarte à la courge musquée

Cher Basile!

Ça fait beaucoup trop longtemps que je ne t’ai pas partagé une recette! J’ai manqué de temps, mais maintenant que le défi A à Z est terminé, ça devrait se rétablir!

Ça faisait longtemps que j’avais envie d’essayer de faire une croûte à tarte Paléo. Et lorsque j’ai trouvé cette recette sur le site de Mark Sisson, j’ai enfin décidé de l’essayer!

Ben beau essayer une croûte, ça prenait quelque chose à croûter! 😉 Alors j’ai fait le reste de la recette proposée, en remplaçant la citrouille par de la courge musquée, car je ne voulais pas utiliser de citrouille en conserve, c’est plein de sucre.

Toi qui aime la tarte à la citrouille, tu vas te régaler!

Ingrédients:

Croûte:

  • 2 tasses 1/2 de noix de grenoble (moi j’en ai mis 3 car je trouvais que c’était trop liquide lorsque j’étais rendue à étendre le mélange dans l’assiette à tarte)
  • 1 c. à thé de soda à pâte
  • 1/4 c. à thé de sel
  • 2 c. à table de beurre fondu

Garniture:

  • 2 tasses de purée de citrouille ou de courge musquée (j’ai fait cuire ma courge en cubes dans la poêle jusqu’à ce qu’elle soit tendre et ensuite j’ai malaxé au robot pour faire de la purée)
  • 1 boîte (400ml) de lait de coco
  • 1 c. à thé d’extrait de vanille
  • 1/4 c. à thé de clou de girofle moulu
  • 1/2 c. à thé de cannelle
  • 1/2 c. à thé de muscade moulue
  • 1/4 c. à thé de gingembre moulu
  • 1/4 c. à thé de cardamome
  • un pincée de sel
  • 3 c. à table de sirop d’érable
  • 1 c. à table de poudre d’arrowroot
  • 3 oeufs battus
Étapes:
  1. Préchauffer le four à 350F.
  2. Pour préparer la croûte: Mélanger les noix, le soda à pâte et le sel au robot jusqu’à ce que ça soit haché finement.
  3. Ajouter le beurre et « pulser » jusqu’à qu’il soit bien intégré au mélange.
  4. Verser cette préparation dans une assiette à tarte de 9″. La meilleure méthode est de se servir de ses doigts (yé! )pour bien former la croûte, mince pour le fond et plus épaisse pour les rebords.
  5. Placer cette assiette dans une tôle à biscuit pour éviter que le fond de tarte brûle.
  6. Cuire au four pour 15 minutes.
  7. Retirer et mettre de côté le temps de faire la garniture.
  8. Placer tous les ingrédients de la garniture dans le robot et bien mélanger.
  9. Verser dans la croûte en prenant soin de ne pas trop remplir (garder le surplus au frigo pour une super collation!).
  10. Faire cuire 50 minutes, où jusqu’à le centre soit ferme.
  11. Laisser refroidir complètement avant de servir.
 

Étiquettes : , , , , , ,

De A à Z: Q comme quiche

Bon y’en a pas 46 choix d’aliments commençant par Q. C’était soit quiche ou quetsche (une sorte de prune que je ne crois pas avoir jamais goûté!) Il y avait aussi le quinoa, mais ce n’est pas Paléo.

J’ai donc choisi la quiche.

Normalement, il y a de la crème fraîche et du fromage dans une quiche. En plus la croûte contient de la farine de blé.

Voici une version Paléo qui semble bien bonne et que je veux essayer bientôt!

Ingrédients pour 8 personnes:

Croûte:

  • 1 tasse de farine d’amande
  • 1/4 tasse d’huile d’olive
  • 1/4 c. à thé de soda à pâte
  • 1/4 c. à thé de sel de mer
Garniture:
  • 16 oeufs
  • 6 échalottes hachées
  • 3-4 tasses de champignons tranchés
  • 2 c. à table de ciboulette hachée
  • 1 c. à table d’huile d’olive
Étapes:
  1. Préchauffer le four à 375F
  2. Dans un petit bol, mélanger les ingrédients de la croûte.
  3. Étendre la croûte en une mince couche au fond d’un plat allant au four et cuire 10 minutes ou jusqu’à ce qu’elle brunisse et durcisse.
  4. Sortir du four et mettre de côté.
  5. Faire chauffer une c. à table d’huile d’olive dans une poêle et ajouter les échalotes.
  6. Une fois les échalotes ramollies, ajouter les champignons.
  7. Ajouter la ciboulette pour les deux dernières minutes de cuisson.
  8. Mettre de côté.
  9. Dans un bol, battre les oeufs.
  10. Incorporer le mélange de champignons/échalottes et brasser.
  11. Verser le mélange dans la croûte.
  12. Cuire environ 45 minutes, jusqu’à ce que les oeufs soient bien cuits (insérer une fourchette au centre de la quiche et si elle ressort pas mal propre, c’est prêt)
Je pense que cette quiche ferait un excellent déjeuner!

Recette originale ici.

 
7 Commentaires

Publié par le 19 avril 2012 dans De A à Z, Paléo, recette, Sans gluten

 

Étiquettes : , , , , , , , ,

De A à Z: O comme oreilles de Christ

Les oreilles de Christ (ou oreilles de crisse), sont un plat traditionnel Québecois surtout dégusté dans le temps des sucres (mars-avril), à la cabane à sucre.

Il s’agit de tranches de lard salé, frites jusqu’à ce qu’elles soit croustillantes.

Chéri ADORE les oreilles de crisse, et s’en fait parfois à la maison. Voici sa méthode:

  1. Prendre du lard et le couper en tranches d’environ 2 cm d’épaisseur
  2. Faire frire dans l’huile à 190F pendant environ 4 minutes.
  3. Faire égoutter sur du papier absorbant.
  4. Croquer!

Je ne peux pas dire que j’aime vraiment ça personnellement. Mais comme c’est Paléo, que c’est le temps des sucres, et que ça commence par O, j’ai pensé que ce serait bien d’en parler!

J’ai cherché pour l’origine du nom et voici: (site original)

Le long de la rivière Saint-Maurice, on retrouvait plusieurs chantiers où les bûcherons devaient passer tout l’hiver dans les bois. Dans un de ces chantiers, il y avait un boulé* que l’on surnommait le grand Christ à cause de son caractère batailleur et de sa force. Comme il se battait souvent avec d’autres gaillards comme lui, ses oreilles avaient reçu plusieurs coups et ressemblaient à des oreilles en chou-fleur. Le « cook » (cuisinier) qui préparait des couennes de lard frites dans l’huile trouvait qu’elles ressemblaient pas mal aux oreilles du grand Christ et criait à ses invités: « Qui veut des oreilles du grand Christ? ». De là vient l’expression: OREILLES DE CHRIST.

* le boulé est un stade de la cuisson du sirop d’étable

 
8 Commentaires

Publié par le 17 avril 2012 dans De A à Z, Paléo, recette, Sans gluten

 

Étiquettes : , , , ,

Mini-crêpes aux bananes

Bonjour Basile!

Oui enfin, voici la recette de crêpes aux bananes que tu voulais! Je sais, ce fut long, mais ce n’est qu’hier que j’ai trouvé une façon de les faire qui permet d’avoir un résultat uniforme et non une texture d’oeufs brouillés à la banane!

Alors c’est devenu des mini-crêpes aux bananes! Car le seul truc que j’ai trouvé pour réussir à les tourner c’est de faire des crêpes de la grosseur d’une bouchée. C’est possible qu’il soit plus facile de les tourner lorsqu’on a une poêle anti-adhésive, mais je n’en ai pas, et je n’en veux pas. Alors quelqu’un d’autre devra nous informer à ce sujet!

J’avais vu la recette originale ici, sur le site de Primal Blueprint, et j’avais complètement oublié par la suite. Ce n’est que lorsque mon collègue Sylvain en a fait un article que j’ai décidé de tenter l’expérience. Je t’ai déjà parlé de son blogue EXPERIENCE PALÉO? Un excellent outil de référence en français, indispensable si on veut se lancer dans cette nouvelle alimentation et surtout comprendre la science derrière cette décision! En passant tu peux devenir membre gratuitement et tu reçois un document électronique contenant 5 recettes de dessert Paléo que j’ai très très hâte d’essayer!!!

Donc pour les crêpes, c’est très simple, seulement 3 ingrédients! Et le goût est excellent! En tant qu’amateur de bananes frites, tu devrais en raffoler!

Ingrédients pour une bonne portion:

  • 2 bananes mûres
  • 1 oeuf
  • 1 grosse c. à table de beurre d’amande

Étapes:

  1. Mettre en purée les bananes.
  2. Incorporer l’oeuf et le beurre d’amande et très bien mélanger.
  3. Faire chauffer de l’huile de noix de coco dans une poêle à chaleur moyenne.
  4. Verser de petites portions du mélange dedans (moi je pouvais en faire 6 à la fois dans la poêle où je fais un tortillas souple normalement pour te donner une idée de grandeur)
  5. Ne pas attendre trop longtemps avant de tourner, ça brunit vite des bananes dans la poêle!
  6. Servir chaud.
 
7 Commentaires

Publié par le 17 avril 2012 dans Paléo, photo, recette, Sans gluten

 

Étiquettes : , , , , ,

De A à Z: H comme hollandaise et humour!

La lettre H m’a donné du fil à retordre pour ce défi alphabétique! Homard? Huile? Bof, peut-être, mais quand j’ai vu hollandaise, là je savais que j’avais trouvé mon sujet du jour!

Sur wikipédia on dit de la sauce hollandaise « qu’elle fut inventée sous le règne de Louis XIV, voulant en finir avec les sauces grasses! »  LOL!!!  Ah l’humour des encyclopédies collectives! Pour faire une hollandaise, on prend du beurre et on y ajoute des jaunes d’oeufs! Je n’ose imaginer les sauces grasses précédentes qui pouvaient faire paraître légère cette sauce-ci? Peut-être que c’est le fait d’ajouter 1 c. à table de jus de citron qui rend ça léger? Peut-être que c’était carrément juste du beurre  les « sauces » précédentes? 😉

Ne vous méprenez pas, j’adore la sauce hollandaise! Je ne suis pas du genre à être rebutée par les combinaisons riches et grasses, si vous avez lu mon blogue, vous avez dû le remarquer!

Trêve d’humour wikipédien, voici donc une recette de sauce hollandaise version Paléo (l’huile d’olive a remplacé le beurre, mais même une sauce hollandaise avec beurre serait considérée Paléo par pas mal tous, à part les puristes!). Je n’ai jamais essayé cette version, mais comme elle vient du livre « Everyday Paleo »  j’ai confiance qu’elle doit être bien bonne. Vous m’en donnerez des nouvelles si vous la faites. (je vais moi-même la faire éventuellement, mais là je suis encore en train de digérer mon dessert décadent d’hier alors je file un peu plus fruits et légumes que sauce hollandaise ce matin!)

Ingrédients:

  • 3 jaunes d’oeufs
  • 3 c. à table d’huile d’olive
  • 2 c. à table d’eau chaude
  • 1 c.a table de jus de citron
  • Pincée de sel
  • Pincée de poivre de cayenne
Étapes:
  1. Dans un bol en métal de grosseur moyenne, fouetter lentement les jaunes d’oeufs.
  2. Continuer à fouetter les jaunes pendant que vous ajoutez l’eau chaude, l’huile d’olive, le sel et le poivre de cayenne. (Trouvez-vous un ami ou un autre bras s’il le faut)
  3. Placer le bol au dessus d’un chaudron d’eau bouillante et continuer à brasser continuellement jusqu’à que la sauce commence à épaissir (environ 30 secondes à 1 minute).
  4. Servir immédiatement sur des oeufs, du poisson, du poulet ou des légumes.
  5. Écrivez moi pour me dire si c’était réussi svp! 😀
 
7 Commentaires

Publié par le 9 avril 2012 dans De A à Z, Paléo, recette, Sans gluten

 

Étiquettes : , , , , , , ,

Salade courge musquée/ pommes et noix de grenoble

Cher Basile, bon lundi matin!

Pour super bien commencer la semaine, voici une salade ABSOLUMENT délicieuse!

J’ai modifié une recette dans le livre « Make it Paleo » qui demandait des betteraves dorées.

Premièrement, je ne me rappelle pas en avoir déjà vu des dorées à l’épicerie, toi tu en as vu? Et deuxièmement, je ne sais pas si c’est une belle période pour les betteraves dorées, mais quel temps POCHE pour les betteraves rouge présentement!   Bien beau aimer le Paléo,  je ne ferai certainement pas comme les membres du clan dans « Les enfants de la terre » qui grattent le moisi des aliments entreposés dans la caverne à la fin de l’hiver!  Sérieusement, je ne pouvais pas acheter des betteraves rabougries et grises comme ça!

J’ai donc opté pour la courge musquée, ma nouvelle amie des dernières semaine. Après tout, c’est le choix par excellence comme substitut! Elle a fait un travail superbe pour remplacer les lentilles dans la soupe indienne de mon frère, et une tâche impeccable lorsque je l’ai utilisée au lieu de la courge spaghetti avec les palourdes et crevettes dans un souper la semaine passée. Alors allons-y pour remplacer les betteraves! « T’é capab! » que je lui ai dit, et elle a relevé le défi FABULEUSEMENT!

Ingrédients pour 5 bonnes portions en accompagnement:

  • 1 courge musquée de bonne taille (ou 3 betteraves dorées si vous vivez au pays des betteraves dorées)
  • 1 grosse pomme
  • 5 tasses de laitue de votre choix (j’ai pris de la « Mâche », j’adore ça!)
  • 1/3 de tasse d’amandes effilées (j’ai plutôt mis des noix de grenoble, et je n’ai pas mesuré la quantité, jusqu’à beau et bon est pas mal mon repère dans les derniers jours, pas très cartésien dirait mon frère! 😉 )
  • Huile d’avocat (j’en cherche partout mais je n’en ai pas trouvé pour l’instant, j’ai mis de l’huile d’olive)
  • Vinaigre balsamique blanc
  • Sel et poivre

Étapes:

  1. Enlever la pelure et les pépins de la courge, et couper en cubes.
  2.  Cuire à feu moyen dans une poêle avec un couvert sans ajouter d’eau. Saler et poivrer.
  3. Lorsque la courge est ramollie et encore un peu croquante, la faire refroidir.
  4. Couper la pomme en morceaux, j’ai gardé la pelure pour ajouter de la couleur à la salade.
  5. Combiner courge, pomme, noix et laitue.
  6. Mélanger le vinaigre balsamique blanc et l’huile d’olive puis verser dans la préparation. Proportions de 2 fois plus d’huile que de vinaigre.
  7. Servir immédiatement.
 
9 Commentaires

Publié par le 9 avril 2012 dans Paléo, photo, recette, Sans gluten

 

Étiquettes : , , , , , , , ,

Muffins chai et bleuets

Salut Basile!

J’ai finalement fait la recette de muffins au chai dont je t’avais parlé l’autre fois. Ils sont délicieux et j’ai rarement goûté des muffins aussi moelleux! Moi j’ai mis des bleuets surgelés à moitié dégelés dedans à la place des bleuets déshydratés ou frais que demandait la recette. Je te suggère plutôt d’utiliser des bleuets frais, parce que les semi-dégelés se sont ramassé dans le fond pendant la cuisson et étaient trop gorgés d’eau, ce qui fait que c’est presque trop mou par bout.

Si tu aimes le chai, je te recommande absolument cette recette. Tout le monde a ADORÉ.

Ingrédients pour 6 muffins:

  • 1 3/4 tasse de farine d’amandes
  • 1 tasse de dattes (j’ai utilisé moitié dattes fraîches BAM, moitié dattes plus sèches)
  • 1 c. à thé de poudre à pâte
  • 1 c. à thé de soda à pâte
  • 1/4 c. à thé de sel
  • 2 poche de thé de ton mélange chai préféré, ouvertes
  • 1/2 tasse de lait de coco
  • 1/2 tasse d’huile de noix de coco fondue
  • 1 1/2 c. à thé de vanille
  • 1 c. à thé de cannelle
  • 3 gros oeufs
  • 1/3 tasse de bleuets frais ou déshydratés (je te recommande frais pour que ça soit plus moelleux)

Étapes:

  1.  Préchauffer le four à 350F.
  2. Dans le robot culinaire, moudre les dattes avec le lait de coco, l’huile de noix de coco, les oeufs et la vanille jusqu’à ce que les dattes soient en petits morceaux dans le mélange.
  3. Dans un grand bol bien combiner les ingrédients secs:  farine d’amandes, poudre à pâte, soda à pâte, sel, contenu des poches de thé (sans les poches!), cannelle.
  4. Verser le mélange de dattes dans le mélange sec et bien combiner.
  5. Verser dans les moules à muffin (graissés si vous n’avez pas de moules en silicone).
  6. Moi c’est à cette étape ci que je distribuerais les bleuets frais de manière égale dans les moules en les enfonçant un peu avec le doigt.
  7. Faire cuire 25 minutes ou jusqu’à ce qu’un cure-dent sorte propre après avoir été enfoncé au centre du muffin.
  8. Laisser refroidir 5 minutes.
  9. Démouler et laisser refroidir sur une grille.
Recette originale ici.
 
 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , ,