RSS

Archives de Tag: produits laitiers

Des nouvelles

Salut Basile,

Ça fait un bout que je n’ai pas donné de nouvelles alors voici:

On est actuellement en démarche pour acheter une fermette. C’est notre rêve depuis longtemps d’aller encore plus loin vers l’autonomie en ayant nos poules, nos animaux de consommation et des érables à entailler pour faire notre sirop. Ajoute des chevaux et possiblement des chèvres et tu as une idée du petit paradis qu’on a envie de se créer. Rien n’est encore officiel, on est au début de processus, mais ça occupe l’esprit pas mal!

Côté Paléo ça va bientôt faire 2 mois que nous mangeons comme ça et nous continuons à perdre de poids et à nous sentir super bien.

J’évite habituellement les restaurants mais pour la fête des mères j’y suis allée avec ma famille. Je me disais qu’à un resto à déjeuner, ça serait simple : oeufs, bacon, fruits frais. Mais de toutes les 5 pages de menu, AUCUN choix n’était Paléo. Tout était servi soit avec des patates, des rôties, du fromage ou de la crème sûre/ yogourt. J’ai pu trouvé une assiette convenable en prenant arrangement avec le serveur mais c’est quand même fou que les céréales et les produits laitiers soient rendus inévitables dans nos menus!

J’ai mangé du fromage dernièrement pour la première fois depuis ma transition vers le Paléo et j’ai été bien déçue d’avoir mal au ventre et d’être ballonnée pendant plusieurs jours. Je vais refaire le test avec du fromage de chèvre pour voir si je le digère mieux éventuellement.

Plus tard je te partagerai la recette de salade de poulet et raisins qu’on a fait hier.

À bientôt!

 

 

 
10 Commentaires

Publié par le 16 mai 2012 dans Paléo, Sans gluten

 

Étiquettes : , , , , , , ,

De A à Z: R comme retour sur notre défi 30 jours

Deux pierres d’un coup! 😉

Alors pour commencer voici le compte-rendu de Chéri sur notre 30 jours:

« Tout d’abord, je peux dire que j’ai apprécié chaque repas Paléo.  Vraiment!  C’est une formule d’alimentation qui me convient parfaitement et, de ce fait, il a été plus facile pour moi de faire la transition et d’éliminer certains aliments de ma routine.  Je me suis rendu compte que certains me manquent un peu parfois et ce, lié à des associations émotives de mon passé (comfort food).

– Céréales:  
          Je réalise que je mangeais des céréales, des rôties, gauffres  au déjeuner parce que c’était tout fait et rapide.  Les choix Paléo ont très bien remplacé mes déjeuners.
          Aux autres repas, les patates et le riz étaient aussi de bons « remplisseurs » que je n’ai pas de misère à remplacer par du chou-fleur, de la courge musquée ou autres légumes.
          Il m’est arrivé de m’ennuyer du pain.  Je suis certain qu’on pourra trouver une alternative intéressante 🙂
– Produits laitiers:
          Pas de problème pour moi à changer le lait pour de l’eau ou bien du lait d’amandes.  Le yogourt laitier ne me manque pas mais, j’aimerais bien retrouver un yogourt autre.
          Le fromage ne m’a pas manqué jusqu’à dernièrement en voyant un grilled-cheese.  Je me rends compte que c’est associé à de bons souvenirs 🙂
– Sucre:
          Le fait de manger des fruits, des dattes 🙂 même en petites doses, me satisfait généralement.  Les élans vers les desserts sucrés sont liés à un confort du passé selon moi.

Dès la première semaine de ce mode alimentaire, j’ai commencé à ressentir des bienfaits au niveau de ma vitalité.  Je sens que j’ai plus facilement accès à mes ressources et en fait à plus de ressources, malgré des éléments qui viennent perturber parfois mon quotidien.  De plus, même si je n’ai pas été régulièrement très actif (jogging, exercices Paléo), ma morphologie a changé.  Mes chemises et mes pantalons ne sont plus serrées comme ils étaient devenus et je me sens vraiment différent lorsque je me regarde 🙂

J’ai l’intention de continuer à m’alimenter de cette façon, et de poursuivre la découverte de nouvelles recettes et de nouveaux aliments. »

De mon côté:

Un des énormes gain de ce 30 jours est que je dors TELLEMENT BIEN! C’est fou combien j’ai enfin un sommeil profond et récupérateur après des années à me pousser hors du lit le matin après une nuit où j’avais souvenir de m’être réveillée plusieurs fois. Chéri me fait remarquer qu’on a commencé nos suppléments de magnésium au même moment que le 30 jours, alors c’est peut-être ça qui fait la différence? Je pense que c’est la combinaison des deux.

Ma digestion s’est énormément améliorée. Fini la constipation,  les ballonnements et les maux de ventre, ce qui était mon lot depuis l’adolescence.

Ma peau n’est plus sèche,  comme j’ai déjà partagé, je devais porter des gants pour faire la vaisselle tellement ma peau était déshydratée. Maintenant elle est douce et lisse, et mon teint est meilleur!

Et petit bonheur: cette semaine j’ai porté des jeans que je n’avais pas enfilé depuis 7 ans parce qu’ils étaient trop serrés! Un très bon feeling! 😀

Le plus gros gain pour moi est l’impression d’être enfin connecté à mon corps. C’est difficile à décrire mais c’est le sentiment que je suis ici, maintenant. Au lieu de voir mon corps comme un outil qui répond plus ou moins bien à mes commandes, je me sens DEDANS, et je sens que JE bouge, pas « ma tête dit à mon corps de bouger ». Ce n’est pas évident à mettre en mots, c’est comme si j’ai connecté à ma vraie nature et que je fais UN avec mon corps. Cette connexion me permet de cesser de manger dès que je n’ai plus faim, de me coucher dès que je sens la fatigue, de penser à respirer et à bouger quand je suis trop longtemps concentrée sur un projet. Au lieu de vivre dans ma tête, je SUIS mon corps. Et je ne voudrais plus vivre autrement!

Depuis la fin de mon 30 jours, j’ai mis de côté les noix, farine de noix, dattes, miel et sirop d’érable. Notre 30 jours a été « souple » car les farines de noix, le miel et le sirop d’érable sont des gâteries occasionnelles dans le mode de vie Paléo, et pourtant presque chaque jour je mangeais des muffins ou des pancakes. Ça a beaucoup aidé ma transition car je vois à quel point j’étais (et suis encore en partie) « accro » à ces « comfort foods ». Je ne regrette donc aucunement ce choix qui était parfait pour moi car ça aurait été trop drastique autrement. De plus,  j’ai eu tellement de bienfaits que c’est vraiment juste pour augmenter la perte de poids et pour gérer ma dépendance envers ces aliments que je veux réduire ce type de met à une fois ou deux par semaine maximum.

Merci de nous avoir accompagné là-dedans et encouragé! J’espère pouvoir jouer ce rôle pour vous si vous tentez l’aventure vous aussi! 😀

 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , ,