RSS

Archives de Tag: citron

De A à Z: Y comme yuzu

Le yuzu (ou citrus junos) est un agrume originaire de l’est de l’Asie. L’arbre dont il provient porte lui aussi le  nom de yuzu.  Il pousse à l’état sauvage au centre de la Chine et au Tibet. Introduit au Japon et en Corée durant la dynastie Tang, c’est dans ces pays qu’il est maintenant le plus cultivé.

Sa croissance est lente mais il a un très bon atout: il peut pousser dans des régions où la température descend jusqu’à -5°C l’hiver. Avec une résistance aux gels brefs de l’ordre de -10°C, voire -12°C dans de bonnes conditions, il est un des agrumes les plus résistants au froid. Pas assez pour en avoir au Québec, mais cette recherche m’a fait découvrir le Poncirus Trifoliata qui résiste jusqu’à -20°C. Peut-être que je pourrais en avoir un un jour! Quel bonheur ça serait d’être autonome pour le jus de citron! 😀

L’apparence de ce fruit d’environ 5-7cm rappelle un petit pamplemousse. Comme il contient peu de chair et a de gros pépins, il se consomme rarement « nature » et on utilise plutôt son zeste et son jus.

Traditionnellement les japonais plongeaient le fruit entier dans l’eau chaude du bain lors du solstice d’hiver pour se protéger des maux de l’hiver (rhumes et grippes).  Aujourd’hui on se sert de son huile essentielle puissante dont les effluves sont relaxants tout en étant énergisants pour parfumer les bains à longueur d’année.

Le yuzu est un ingrédient de base de la cuisine japonaise. On s’en sert entre autre pour faire la sauce ponzu ou la soupe miso. Il est de plus en plus recherché par les chefs cuisiniers occidentaux qui s’en servent à toute les sauces (gâteaux, vinaigrettes, thé).

On peut remplacer le jus ou le zeste de citron par le yuzu dans une recette, par contre son parfum étant puissant il faut doser selon les goûts!

Si je met un jour la main sur ce fruit (qui ne semble pas disponible encore dans notre région ) c’est sûr que je fais une marmelade!

Publicités
 
5 Commentaires

Publié par le 3 mai 2012 dans De A à Z

 

Étiquettes : , , , ,

De A à Z: H comme hollandaise et humour!

La lettre H m’a donné du fil à retordre pour ce défi alphabétique! Homard? Huile? Bof, peut-être, mais quand j’ai vu hollandaise, là je savais que j’avais trouvé mon sujet du jour!

Sur wikipédia on dit de la sauce hollandaise « qu’elle fut inventée sous le règne de Louis XIV, voulant en finir avec les sauces grasses! »  LOL!!!  Ah l’humour des encyclopédies collectives! Pour faire une hollandaise, on prend du beurre et on y ajoute des jaunes d’oeufs! Je n’ose imaginer les sauces grasses précédentes qui pouvaient faire paraître légère cette sauce-ci? Peut-être que c’est le fait d’ajouter 1 c. à table de jus de citron qui rend ça léger? Peut-être que c’était carrément juste du beurre  les « sauces » précédentes? 😉

Ne vous méprenez pas, j’adore la sauce hollandaise! Je ne suis pas du genre à être rebutée par les combinaisons riches et grasses, si vous avez lu mon blogue, vous avez dû le remarquer!

Trêve d’humour wikipédien, voici donc une recette de sauce hollandaise version Paléo (l’huile d’olive a remplacé le beurre, mais même une sauce hollandaise avec beurre serait considérée Paléo par pas mal tous, à part les puristes!). Je n’ai jamais essayé cette version, mais comme elle vient du livre « Everyday Paleo »  j’ai confiance qu’elle doit être bien bonne. Vous m’en donnerez des nouvelles si vous la faites. (je vais moi-même la faire éventuellement, mais là je suis encore en train de digérer mon dessert décadent d’hier alors je file un peu plus fruits et légumes que sauce hollandaise ce matin!)

Ingrédients:

  • 3 jaunes d’oeufs
  • 3 c. à table d’huile d’olive
  • 2 c. à table d’eau chaude
  • 1 c.a table de jus de citron
  • Pincée de sel
  • Pincée de poivre de cayenne
Étapes:
  1. Dans un bol en métal de grosseur moyenne, fouetter lentement les jaunes d’oeufs.
  2. Continuer à fouetter les jaunes pendant que vous ajoutez l’eau chaude, l’huile d’olive, le sel et le poivre de cayenne. (Trouvez-vous un ami ou un autre bras s’il le faut)
  3. Placer le bol au dessus d’un chaudron d’eau bouillante et continuer à brasser continuellement jusqu’à que la sauce commence à épaissir (environ 30 secondes à 1 minute).
  4. Servir immédiatement sur des oeufs, du poisson, du poulet ou des légumes.
  5. Écrivez moi pour me dire si c’était réussi svp! 😀
 
7 Commentaires

Publié par le 9 avril 2012 dans De A à Z, Paléo, recette, Sans gluten

 

Étiquettes : , , , , , , ,

Pouding au citron

Salut Basile!

Des fois un dessert ça fait du bien! J’ai essayé de trouver une recette réconfortante qui n’avait pas trop de sucre/miel.  Et j’ai trouvé le « lemon custard ». J’ai dû combiner différentes recettes pour trouver les ingrédients et la technique qui était à mon goût et Paléo. Voici donc le résultat:

Ingrédients pour environ 1 tasse de pouding:

  • 3 oeufs (pour un pouding plus jaune, on peut utiliser Photoshop 😉 ou 6 jaunes d’oeufs au lieu de 3 oeufs entiers)
  • 1/4 tasse de miel
  • Zeste d’un citron (environ 1 c. à table)
  • 1/2 tasse de jus de citron
  • 6 c. à table d’huile de noix de coco (ou de beurre)

Étapes:

  1. Mélanger l’huile et le miel au malaxeur.
  2. Incorporer les oeufs un à la fois sans arrêter de malaxer.
  3. Ajouter le zeste et le jus de citron.
  4. Battre jusqu’à consistance homogène.
  5. Verser la préparation dans un bain-marie. (Un bol en inox au dessus d’une casserole avec de l’eau bouillante fait très bien l’affaire tant que l’eau ne touche pas le fond du bol où est la préparation)
  6. Brasser continuellement la préparation jusqu’à ce que ça épaississe. (c’est très évident quand ça arrive, ça épaissi beaucoup!)
  7. Placer au réfrigérateur pour faire refroidir, le mélange épaissira encore.
  8. Se conserve 1 semaine au frigo.

La prochaine fois je vais l’essayer dans une croûte à tarte (à base de noix)et avec une meringue pour en faire une tarte au citron. Je te tiens au courant!

Sites originaux pour la technique est les ingrédients.

 
 

Étiquettes : , , , , , ,

Marinade pour bavette de boeuf aux agrumes

Cher Basile,

Hier on a fait cuire de la bavette pour la première fois. Ça m’avait toujours intimidé, mais là après avoir trouvé une recette de marinade dans un de mes livres (Make it Paleo), j’ai osé aller acheter de la bavette pour la première fois. La recette demandait 2 livres de viande et disait que c’était pour 4 personnes. Donc comme je voulais des restants pour les lunchs, j’en ai acheté 4 livres. 42$! Ouf, encore plus le goût de ne pas la rater à la cuisson à ce prix là!

Le boucher m’avait bien expliqué comment la faire cuire et la couper, et c’est bien certain que c’est Chéri « Le roi du BBQ » qui s’est retrouvé en charge de cette mission. 2 minutes de chaque côté sur un BBQ très chaud, ensuite on ferme un des deux côtés du BBQ, on transfère la viande là, et on vérifie aux 2 minutes minimum si la cuisson est à notre goût en tranchant pour voir le centre. Comme on aime ça pas mal saignant (tu as dû le remarquer sur la photo!) ça n’a vraiment pas été long!

J’ai servi ça avec des aperges et une purée de chou-fleur. Très bon!

Mais là on était juste trois finalement pour souper, alors j’ai BEAUCOUP de boeuf encore! Je vais devoir trouver une recette aujourd’hui pour passer ça ce soir!

Ingrédients de la marinade lorsqu’on a 2 livres de viande:

  • Jus d’une orange sanguine
  • Jus de 3 limes
  • 4 gousses d’ail, pelées et écrasées
  • 1 c. à table de moutarde de dijon
  • 1 c. à table de vinaigre de framboises

Étapes:

  1. Combiner tous les ingrédients dans un bol et fouetter pour bien mélanger.
  2. Mettre la viande dans un grand ziploc et verser la marinade dessus.
  3. Mettre au frigo pour 30 minutes
  4. Sortir du frigo 30 min avant le moment de la cuisson pour que la viande augmente doucement de température et que ça soit moins un choc lorsqu’elle arrivera sur le BBQ. (conseil de mon boucher)
  5. Le temps de marinage complet sera donc d’environ 1 heure, mais ne doit pas être plus. J’ai fait des recherches hier pour le temps optimal de marinage, et lorsque la marinade contient des acides (comme c’est le cas ici avec les agrumes) on ne doit pas mariner plus d’une heure car ça brise trop la fibre de la viande. Avec les autres marinades sans acide, c’est au goût, jusqu’à 24h si on veut. Mais quand on a une très bonne pièce de viande, ça serait dommage de perdre le goût complètement dans les épices!
 
 

Étiquettes : , , , , , , ,

Crème renversée/flan au citron.

J’ai une question pour toi Basile: Quelle est la différence entre un flan et une crème renversée?

J’ai fait quelques recherches et ça n’était pas clair! Pour le moment je vais assumer que c’est la même chose.

En tout cas,  j’ai fait une crème renversée/flan à 8h ce matin. C’est la première fois que je faisais ça (pas juste à 8h, à n’importe quelle heure). Je regardais mon livre de recette (500 low carb recipes) et il était écrit que ça pouvait faire un très bon déjeuner, je suis bien d’accord!

Les ingrédients:

  • 1 tasse de crème 35%
  • 1 tasse de moitié-moitié (j’ai utilisé de la crème 15%)
  • 3 oeufs
  • 1/3 tasse de Splenda
  • 1 c. à thé d’extrait de citron
  • 1/2 c. à thé d’extrait de vanille
  • 2 c. à table de poudre de protéines (je ne sais pas ce que ça ajoute à part des protéines, dans les recettes « straights » de flan, le seul ingrédient solide est le sucre, la prochaine fois j’ajouterai 2c. à table de sucre pour garder le même ratio solide/liquide et n’utiliserai pas la poudre de protéines pour voir)
  • Pincée de sel
  • Zeste d’un citron pour la recette et moi j’en ai ajouté un peu pour décorer à la fin

Étapes:

  1. Préchauffer le four à 300F.
  2. Mélanger tous les ingrédients dans le malaxeur jusqu’à consistance homogène.
  3. Graisser des petits ramequins (le nombre dépend de la grosseur des ramequins, j’en ai utilisé 5) et verser la préparation dedans.
  4. Placer les ramequins dans un moule à gâteau rempli d’eau chaude et déposer au four. (première fois que j’utilisais cette technique souvent vue dans des livres ou à la tv, je me sentais très « fancy »)
  5. Cuire 2 heures et faire refroidir.
  6. Faire glisser un couteau délicatement autour de la crème pour aider au démoulage. Renverser sur une petite assiette, ajouter du zeste pour décorer et servir.

Chaque flan contient 6g de glucides et 10 g de protéines (si on utilise la poudre de protéines).

C’est tellement facile faire ça! Est-ce que tout le monde fait des flans chez-eux et ne me l’ont juste pas dit? Je suis peut-être super en retard dans le « flan train »? En tout cas, j’ai le goût d’expérimenter et d’essayer ça avec plein de variations différentes! Je suis sûre que ça serait délicieux avec du fromage et des assaisonnements non sucrés, pour faire une belle entrée du genre de la crème brulée au fromage du Baluchon.

 
5 Commentaires

Publié par le 27 février 2012 dans bouffe, Dessert, low carb, photo, recette, Sans gluten

 

Étiquettes : , , , , , ,