RSS

Archives de Catégorie: Dessert

Tarte à la courge musquée

Cher Basile!

Ça fait beaucoup trop longtemps que je ne t’ai pas partagé une recette! J’ai manqué de temps, mais maintenant que le défi A à Z est terminé, ça devrait se rétablir!

Ça faisait longtemps que j’avais envie d’essayer de faire une croûte à tarte Paléo. Et lorsque j’ai trouvé cette recette sur le site de Mark Sisson, j’ai enfin décidé de l’essayer!

Ben beau essayer une croûte, ça prenait quelque chose à croûter! 😉 Alors j’ai fait le reste de la recette proposée, en remplaçant la citrouille par de la courge musquée, car je ne voulais pas utiliser de citrouille en conserve, c’est plein de sucre.

Toi qui aime la tarte à la citrouille, tu vas te régaler!

Ingrédients:

Croûte:

  • 2 tasses 1/2 de noix de grenoble (moi j’en ai mis 3 car je trouvais que c’était trop liquide lorsque j’étais rendue à étendre le mélange dans l’assiette à tarte)
  • 1 c. à thé de soda à pâte
  • 1/4 c. à thé de sel
  • 2 c. à table de beurre fondu

Garniture:

  • 2 tasses de purée de citrouille ou de courge musquée (j’ai fait cuire ma courge en cubes dans la poêle jusqu’à ce qu’elle soit tendre et ensuite j’ai malaxé au robot pour faire de la purée)
  • 1 boîte (400ml) de lait de coco
  • 1 c. à thé d’extrait de vanille
  • 1/4 c. à thé de clou de girofle moulu
  • 1/2 c. à thé de cannelle
  • 1/2 c. à thé de muscade moulue
  • 1/4 c. à thé de gingembre moulu
  • 1/4 c. à thé de cardamome
  • un pincée de sel
  • 3 c. à table de sirop d’érable
  • 1 c. à table de poudre d’arrowroot
  • 3 oeufs battus
Étapes:
  1. Préchauffer le four à 350F.
  2. Pour préparer la croûte: Mélanger les noix, le soda à pâte et le sel au robot jusqu’à ce que ça soit haché finement.
  3. Ajouter le beurre et « pulser » jusqu’à qu’il soit bien intégré au mélange.
  4. Verser cette préparation dans une assiette à tarte de 9″. La meilleure méthode est de se servir de ses doigts (yé! )pour bien former la croûte, mince pour le fond et plus épaisse pour les rebords.
  5. Placer cette assiette dans une tôle à biscuit pour éviter que le fond de tarte brûle.
  6. Cuire au four pour 15 minutes.
  7. Retirer et mettre de côté le temps de faire la garniture.
  8. Placer tous les ingrédients de la garniture dans le robot et bien mélanger.
  9. Verser dans la croûte en prenant soin de ne pas trop remplir (garder le surplus au frigo pour une super collation!).
  10. Faire cuire 50 minutes, où jusqu’à le centre soit ferme.
  11. Laisser refroidir complètement avant de servir.
Publicités
 

Étiquettes : , , , , , ,

Compote/coulis de raisins rouges

Cher Basile!

Ça fait longtemps que je ne t’ai pas jasé ça! Beaucoup de stress dans ma vie actuellement, mais on va passer à travers!

J’avais acheté beaucoup de raisins rouges parce que la dernière fois que j’en avais ramené à la maison c’était disparu dans le temps de le dire! Pourtant cette fois personne n’en mangeait! (J’ai une admiration sans borne pour les restaurateurs qui arrivent à gérer leurs inventaires quand tout dépend de l’humeur des mangeurs!!!)

Donc comme je déteste le gaspillage,  j’ai décidé de faire de la compote/coulis/confiture de raisins rouges. Après quelques recherches où j’étais tannée qu’on me suggère de mettre 1/2 kg de sucre dans la recette, j’ai décidé d’essayer par moi même de faire quelque chose de potable. C’est de la compote après tout, ça ne doit pas être si compliqué que ça!

Ingrédients:

  • 4 tasses de raisins dénoyautés coupés en deux
  • 8 dattes fraîches dénoyautées
  • 1 c. à table de jus de citron (il y a de la pectine dans le jus de citron)

Étapes:

  1. Faire ramollir les raisins et les dattes à feu doux jusqu’à ce que le jus sorte. (nounoune que je suis, je n’ai pas vraiment regardé le temps que ça a pris! Au moins 30 minutes en tout cas!)
  2. Ajouter le jus de citron.
  3. Écraser avec un pilon, et mélanger ensuite au bju-bju (mélangeur à main) jusqu’à la consistance désirée.
  4. Verser dans un pot hermétique et conserver au frigo.

Je n’ai pas d’explication logique concernant le temps de cuisson ou l’ordre de la recette, j’y allais par intuition. Tout ce que je peux dire c’est qu’après avoir fait ça, comme ça, c’était bon!

 
12 Commentaires

Publié par le 12 avril 2012 dans Dessert, Paléo, photo, recette, Sans gluten

 

Étiquettes : , , ,

De A à Z: I comme îles flottantes

Je n’ai jamais fait d’îles flottantes, je ne connaissais même pas ça avant de faire une recherche sur les aliments ou mets commençant par i pour cet article! Vive les découvertes! (Sinon vous auriez eu droit à une recette de brochette d’iguane! 😉 )

Donc j’ai appris que: c’est un dessert classique et courant de la cuisine française, fréquemment servi dans les restaurants, et qu’on nomme aussi : Oeufs en neige.

Il s’agit d’une meringue pochée dans du lait vanillé, servie sur une crème anglaise, avec un coulis de caramel.

Deux choses à propos de ça:

  1. MIAM!
  2. Comment vais-je faire pour en faire une version Paléo???
J’ai dépoussiéré mon livre “Egg, wonderful ways with a classic ingredient” de Alex Barker et j’y ai trouvé la recette pour les “Floating islands”.

 

Les défis de la conversion vers le Paléo sont les suivants:
  1. La crème anglaise contient 1/4 tasse de sucre
  2. Le caramel, ben c’est carrément du sucre (3/4 tasse)
  3. La meringue est sucrée de 1 1/4 tasse de sucre à glacer (!)
  4. Elle est ensuite pochée dans du lait de vache (traditionnellement, mais dans le livre il y a une version pochée dans de l’eau vanillée et moi je me disais que ça serait bon poché dans le lait de coco aussi) Alors le point 4 n’est pas vraiment un problème, mais ça faisait juste allonger la liste des défis, et me rendre plus épique d’avoir trouvé autant de solutions! 😉

Pour la crème anglaise, je pourrais utiliser mon pouding au citron à la place et déposer mes meringues là-dessus. Je suis sûre que ça serait très bon puisqu’on aime la tarte au citron qui ressemble pas mal à ça mais en beaucoup moins compliqué et avec une croûte!
Maintenant, pour remplacer le caramel je pourrais faire un coulis de baies, ça irait bien avec le rafraîchissant du citron. Bon c’est sûr que je ne suis plus dans le classique français là, mais de toute façon je ne change pas l’île pour l’instant, je change juste la mer et les débris qui flottent autour!

Et là je rencontre le gros du problème, comment sucrer ma meringue? Normalement le sucre est ajouté à la fin, quand les oeufs sont montés en neige. Mais là si je veux remplacer par du miel, est ce que tout va s’affaisser si je l’ajoute à la fin? Et si je l’incorpore au début avec mes blancs, est-ce que ça va lever? Sûrement pas!

La question suivante est: Est-ce que ça serait bon si la meringue n’était pas sucrée? Juste le miel du pouding et le sucre des fruits dans le coulis? Est-ce que je vais avoir encore le droit d’appeler ça des îles flottantes ou bien ça sera une péninsule semi-flottante? Une presqu’île? Un île coulante? Une butte dans un trou d’eau?

Je vais devoir y réfléchir. Et de toute façon je n’ai plus assez de miel alors je vais devoir passer à l’épicerie avant d’entreprendre quoi que ce soit.

à suivre! (et si vous avez des solutions pour moi, je suis preneuse!)

 
13 Commentaires

Publié par le 10 avril 2012 dans De A à Z, Dessert

 

Étiquettes : , , ,

Dessert de chocolat décadent

Ah Basile!

C’était Pâques et je voulais du chocolat! J’ai sorti mon robot culinaire, mis des ingrédients que j’aime et fait un genre de pouding au chocolat vraiment riche et décadent! 2 ou 3 bouchées et j’étais satisfaite pour la soirée (et peut-être plus longtemps, je te tiens au courant) 😉 . C’est un peu comme si on mangeait de la pâte à biscuits au chocolat avant de faire cuire. J’ai même pensé mettre ça au four et en faire des biscuits mais ça aurait été trop long avant que ça soit dans ma bouche alors peut-être une autre fois (où j’aurai moins faim pendant que je les fais?)

On pourrait probablement faire des très bonnes boules de collation Paléo avec ce mix aussi! Ce serait plus des boules dessert Paléo par contre car ça coupe l’appétit assez solidement! Ma mère ne me laisserait pas manger ça avant le souper c’est sûr! 😉

Ingrédients:

  • des dattes (j’ai pris des dattes séchées parce que c’était celles que j’avais, mais des dattes fraîches feraient surement encore plus pouding comme texture)
  • du chocolat Lindt Excellence 85%
  • des pacanes
Bon j’avoue que ce n’est pas hyper précis au niveau des quantités, mais j’étais dans un espace de création alors je n’ai rien calculé… Et de toute façon tu y vas jusqu’à une texture qui te plaît! Il n’y a pas de règle, juste du bon mou sucré! 🙂

 

Étapes:

  1. Mettre les ingrédients dans le robot.
  2. Moudre et ajouter des ingrédients jusqu’à la texture désirée.
  3. Miamer!
 
6 Commentaires

Publié par le 8 avril 2012 dans Dessert, Paléo, photo, recette, Sans gluten

 

Étiquettes : , , ,

Muffins chai et bleuets

Salut Basile!

J’ai finalement fait la recette de muffins au chai dont je t’avais parlé l’autre fois. Ils sont délicieux et j’ai rarement goûté des muffins aussi moelleux! Moi j’ai mis des bleuets surgelés à moitié dégelés dedans à la place des bleuets déshydratés ou frais que demandait la recette. Je te suggère plutôt d’utiliser des bleuets frais, parce que les semi-dégelés se sont ramassé dans le fond pendant la cuisson et étaient trop gorgés d’eau, ce qui fait que c’est presque trop mou par bout.

Si tu aimes le chai, je te recommande absolument cette recette. Tout le monde a ADORÉ.

Ingrédients pour 6 muffins:

  • 1 3/4 tasse de farine d’amandes
  • 1 tasse de dattes (j’ai utilisé moitié dattes fraîches BAM, moitié dattes plus sèches)
  • 1 c. à thé de poudre à pâte
  • 1 c. à thé de soda à pâte
  • 1/4 c. à thé de sel
  • 2 poche de thé de ton mélange chai préféré, ouvertes
  • 1/2 tasse de lait de coco
  • 1/2 tasse d’huile de noix de coco fondue
  • 1 1/2 c. à thé de vanille
  • 1 c. à thé de cannelle
  • 3 gros oeufs
  • 1/3 tasse de bleuets frais ou déshydratés (je te recommande frais pour que ça soit plus moelleux)

Étapes:

  1.  Préchauffer le four à 350F.
  2. Dans le robot culinaire, moudre les dattes avec le lait de coco, l’huile de noix de coco, les oeufs et la vanille jusqu’à ce que les dattes soient en petits morceaux dans le mélange.
  3. Dans un grand bol bien combiner les ingrédients secs:  farine d’amandes, poudre à pâte, soda à pâte, sel, contenu des poches de thé (sans les poches!), cannelle.
  4. Verser le mélange de dattes dans le mélange sec et bien combiner.
  5. Verser dans les moules à muffin (graissés si vous n’avez pas de moules en silicone).
  6. Moi c’est à cette étape ci que je distribuerais les bleuets frais de manière égale dans les moules en les enfonçant un peu avec le doigt.
  7. Faire cuire 25 minutes ou jusqu’à ce qu’un cure-dent sorte propre après avoir été enfoncé au centre du muffin.
  8. Laisser refroidir 5 minutes.
  9. Démouler et laisser refroidir sur une grille.
Recette originale ici.
 
 

Étiquettes : , , , , , , , , , , , , ,

Boules collation Paléo aux canneberges

Bonjour Basile!

Je viens de faire une nouvelle version des boules de collation Paléo et c’est notre préférée jusqu’à maintenant! Même pas besoin de les rouler dans le cacao, c’est super bon tel quel! Mais tu peux quand même le faire bien sûr! 😉

Ingrédients pour une douzaine de boules:

  • 8 c. à table de canneberges déshydratées (sucrées au jus de pommes et sans agents de conservation)
  • 3 c. à table de noix de coco déshydratée
  • 6 dattes
  • 1/4 tasse d’amandes

Étapes:

  1. Placer tous les ingrédients dans le robot culinaire.
  2. Mélanger jusqu’à consistance granuleuse et collante.(le mélange ne s’aggloméra pas par lui-même)
  3. Former des boules.
 
 

Étiquettes : , , , , , ,

Pouding au citron

Salut Basile!

Des fois un dessert ça fait du bien! J’ai essayé de trouver une recette réconfortante qui n’avait pas trop de sucre/miel.  Et j’ai trouvé le « lemon custard ». J’ai dû combiner différentes recettes pour trouver les ingrédients et la technique qui était à mon goût et Paléo. Voici donc le résultat:

Ingrédients pour environ 1 tasse de pouding:

  • 3 oeufs (pour un pouding plus jaune, on peut utiliser Photoshop 😉 ou 6 jaunes d’oeufs au lieu de 3 oeufs entiers)
  • 1/4 tasse de miel
  • Zeste d’un citron (environ 1 c. à table)
  • 1/2 tasse de jus de citron
  • 6 c. à table d’huile de noix de coco (ou de beurre)

Étapes:

  1. Mélanger l’huile et le miel au malaxeur.
  2. Incorporer les oeufs un à la fois sans arrêter de malaxer.
  3. Ajouter le zeste et le jus de citron.
  4. Battre jusqu’à consistance homogène.
  5. Verser la préparation dans un bain-marie. (Un bol en inox au dessus d’une casserole avec de l’eau bouillante fait très bien l’affaire tant que l’eau ne touche pas le fond du bol où est la préparation)
  6. Brasser continuellement la préparation jusqu’à ce que ça épaississe. (c’est très évident quand ça arrive, ça épaissi beaucoup!)
  7. Placer au réfrigérateur pour faire refroidir, le mélange épaissira encore.
  8. Se conserve 1 semaine au frigo.

La prochaine fois je vais l’essayer dans une croûte à tarte (à base de noix)et avec une meringue pour en faire une tarte au citron. Je te tiens au courant!

Sites originaux pour la technique est les ingrédients.

 
 

Étiquettes : , , , , , ,