RSS

De A à Z: E comme épices

06 Avr

Qu’est-ce qu’une épice? Un élément d’origine végétale, qu’il soit fleur (safran, clou de girofle), fruit (poivre, aneth, moutarde), graine (fenouil, coriandre), écorce (cannelle), feuille (laurier), racine (gingembre)… aux propriétés gustatives, aromatiques, thérapeutiques ou même aphrodisiaques. 😉

Les êtres humains consommaient déjà des épices 50 000 ans A.V. J.-C..Bien que l’emploi de condiments remonte à la nuit des temps, herbes et épices ont d’abord servi à d’autres usages que ceux pour lesquels nous les apprécions aujourd’hui. En effet, dès le néolithique, les hommes usèrent des plantes aromatiques pour se soigner. Quant aux épices, elles furent importées elles aussi comme médicaments avant de servir à assaisoner les aliments. Nombre de civilisations connaissaient leurs propriétés curatives, toniques, diurétiques, purifiantes, stimulantes, dégraissantes, et savaient qu’elles pouvaient lutter efficacement contre bien des maux.

En Europe au Moyen-Âge, on se mit à apprécier les épices pour leur indiscutable agréement dans la cuisine. Se développa alors une véritable passion pour les épices:  Au Moyen-Âge une livre de safran coûtait autant qu’un cheval, une de gingembre valait un mouton, une de cannelle valait un boeuf et les poivres valaient de l’or.

Maintenant que je cuisine plus, les épices ont pris de la valeur dans ma propre vie aussi! On a maintenant 45 épices différentes dans notre garde manger et c’est tellement agréable de fouiller dans mes livres de recettes et de voir que j’ai presque toujours sous la main ce qu’il me faut pour créer un excellent repas!

Source: La santé par les épices de Céline Trégan

Publicités
 
5 Commentaires

Publié par le 6 avril 2012 dans De A à Z

 

Étiquettes :

5 réponses à “De A à Z: E comme épices

  1. Guy Nicol

    6 avril 2012 at 8 h 08 min

    Selon Wikipédia (encore!), au Moyen Âge, l’épicerie était un commerce spécialisé dans la vente d’épices; c’était donc lucratif puisque le commerçant pouvait vivre en ne vendant que des épices. De nos jours, les épiceries ne contiennent généralement qu’une petite section Épices mais je dois avouer que c’est mieux qu’avant où souvent on ne trouvait qu’une ou deux étagères avec un choix très limité.
    C’est en cherchant la route des Indes et d’autres régions orientales que certains navigateurs ont découverts d’autres terres comme celle où nous vivons actuellement! On pourrait même dire que notre vie actuelle ainsi que celle de tous les habitants des Amériques et des îles environnantes a été fortement influencée par la course aux épices menée par nos ancêtres des vieux pays.

    Grâces à eux, nous menons maintenant une vie plus épicée!!! 😉

    Encore une bon article! Bravo!

     
    • duthebasile

      6 avril 2012 at 8 h 13 min

      Merci pour ces informations supplémentaires! Heureusement que les épices ont motivés les explorateurs à découvrir notre continent! Raison de plus d’aimer les épices! 😀

       
      • Guy Nicol

        6 avril 2012 at 9 h 22 min

        Sans parler du cochon d’inde, du blé d’inde (oups, c’est papaléo!) et même de la dinde!!! 😉

         
        • Christian R.

          6 avril 2012 at 12 h 06 min

          C’est presque dingue! 😀

           
  2. sylnic

    6 avril 2012 at 11 h 25 min

    un blog dans un blog 🙂 merci fraternité et sororité ♥♥ C’est incroyable comment c’est apprécié d’ajouter du goût à nos aliments! un mouton, un boeuf, un cheval !?! on s’entend bien que « un peu de persil, per-si, per-là n’est pas assez pour nos papilles gustatives! xxxxxxxxxxS

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :